Mais Moi j" Textes LIBERTINS LIBERTAIRES
En français ça veut dire 'mémoires' mes 2 premiers mots. Suis Libertin et "père vert polymorphe".

Thèmes

adoration adultere amant amants amour autorité baiser bdsm brimades cage candaulisme cb

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· "PREMIERES" * en servitude gynarchique. (12)
· ** POL ET MICK. (1)
· **INSTRUMENTALISATION(S), APPAREILLAGE. (9)
· A part thé ! (35)
· ANECDOTES et récits divers (1)
· ANTICIPATION Erotico Sociétale. (23)
· Avant: "Simple" servitude conjugale ! (6)
· CANDAULISME BDSM (33)
· COMBATS anti cons bas. (3)
· Des bases matérielles d'humiliation. (30)
· Dévotion sexuelle.. (55)
· Discipline et corrections (59)
· DOUX FOYER GYNARCHISTE. (56)
· DU VANILLA A LA GYNARCHIE (41)
· Du vanilla à la gynarchie SM avec MAD. (12)
· Ecumeuses de supermarchés. (2)
· Etranges sensualités. (1)
· Forcé, enfermé, condamné, relégué. (6)
· Glissements progressifs (du plaisir?) (80)
· Homme DU ménage/ homme DE ménage ! (19)
· JE ME SOUVIENS, DIANE. (7)
· Journal ! Le quotidien " frais " (33)
· Katarina TTITUDE. Remember (1)
· LEZDOMME et TRIBADISME (10)
· Mari en déni d'orgasme et candaulisme (21)
· PAREES D'ENCRES (3)
· Père candauliste, grossesse épanouie! (5)
· READ IS SEXY. (6)
· Rituels,cérémonies,célébrations,rites (33)
· RUBRIQUE... à brac ! (17)
· SAYNETTES -ACTes/SCENes- (5)
· STANTON,BETTY PAGE, ETC (1)
· TEMOIGNAGES et CONFESSIONS (7)
· TRANS forme (4)
· VOYAGES dans l'espace (14)
· VOYAGES dans le temps (53)
· VOYAGES en NO MAN'S LAND (5)
· VOYAGES en pensées "sauvages" ! (3)
· WOMEN RULE. (21)

Derniers commentaires

je poursuis ma lecture..je ne laisse pas de com' spécialement à chaque paragraphe,ce qui ne veut pas dire que
Par fred, le 18.12.2014

belle image,, on a les mm à rouen ,, les maitres artisans profitant de la hauteur ne se privaient pas po
Par flo76moto, le 18.12.2014

tpe , très petites entreprises ,, oulà ,, c'est comment ailleurs ??http://flo76 moto.centerblo g.ne
Par flo76moto, le 18.12.2014

bah à la maison , c'est pareil,, faut que maigrisse où bien mettre le lave-linge ailleurs, quand je pe
Par flo76moto, le 18.12.2014

superbe,, une représentatio n de ce tableau si souvent dévoyé,, par nous aussi d'ailleurs,, pleins
Par flo76moto, le 18.12.2014

Voir plus

Blogs et sites préférés

· amandinelibertine
· amants
· amatricerousse
· amatricesnues
· asshole
· asspic
· auxroyaumedelafemme
· blogsexymarion
· bnat
· bombes-sexuelles

Voir plus


Articles les plus lus

· -335- Le retour de ma femme et de son "homme" .
· J'ai subi le Gokkun en "Devotional Sex".
· Mon Adorée enceinte de son amant!
· -443- Ma Femme et son amant commencent bien l'année. (THT)
· Frustration ET orgasme ruiné!(3)

· Humilié et battu! (III)
· -453- Terrible chasteté . (THT)
· Un mari gynarchiste éprouvé. (B)
· Branlette autorisée pour l'anniversaire de "chéri".
· -136- Ma Femme et son amant en vacances !
· Punition sévère... et la honte !(E)
· Candaulisme ou cuckolding ?
· Cruauté du déni d'orgasme prolongé.(1)
· Du déni d'orgasme et de son contrôle .
· -258- Lettres entre Femmes Gynarchistes.

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Rechercher
Statistiques

Date de création : 19.09.2011
Dernière mise à jour : 18.12.2014
768articles


PAS UN ARTICLE, non. Une PRESENTATION.

Publié le 27/12/2014 à 23:57 par erog Tags : guerre amour sexe vie
 PAS UN ARTICLE, non. Une PRESENTATION.

I.   Pour information j'ai changé le neuf décembre 2014:

le TITRE : il était "Moi jip.pet mari soumis et cocu" et

la PRESENTATION : Elle disait "ASSERVI CONJUGAL dès ma première union, CANDAULISTE, SOUMIS, CHASTE dont l'épouse fut enceinte de l'amant".                                                                      Ils dataient de fin 2011, premiers balbutiemments  de ce blog

Le fait que je me présente aujourd'hui comme LIBERTIN, LIBERTAIRE, PERE VERT et PERVERS  POLYMORPHE vous dit et rappelle mon goût pour le fait de jongler et jouer avec les mots... mais s'il dit vrai, il n'efface pas ce qui me permettait de me présenter en  septembre 2011... qui a nourri les trois quart de ce blog... et qui reste et restera une part importante de mon identité, pendant des décennies.

Simplement je ne vis plus en gynarchie active depuis plus d'un an,

je ne suis plus le soumis volontaire d'une femme à la personnalité privée et sexuelle autoritaire, exigeante et dominante,

 et, de par ce qui précède je ne suis donc plus cocu. 

Je goûte de nouveau une liberté que j'ai toujours chérie, mais pas au point de lui sacrifier mon bonheur intime sensuel et sexuel et je pense que cette liberté retrouvée est bien plus de mon âge et de mes aspirations d'ancien... Il n'empêche que si des circonstances étranges me précipitaient une fois encore dans ce qui m'a fait le plus inexplicablement vibrer tout au long de ma vie... eh bien je replongerais "comme un seul homme" -espérant en effet que ma nouvelle idôle ne me gratifie pas d'un camarade d'écurie.

Probabilité infime quoi !

 

Ce qui suit fut écrit fin novembre 2014, à la faveur d'une discussion pour faire bien comprendre de quoi il était question... et ce qui était exclu ici :

II. ATTENTION !

BLOG d'expression libre et de témoignage(s) sur LA SEXUALITE, c'est à dire LA VIE... et sur un SITE DE SEXE.

Donc EXPRESSION LIBRE SUR LA SEXUALITE, LA VIE, au moyen de MOTS et IMAGES, Y COMPRIS sous forme PORNOGRAPHIQUE,  OBSCENE, TRIVIALE.

Oui, encore une fois: LA VIE ENTRE ADULTES CONSENTANTS, DEMANDEURS... SAINS (oui, sains, en dépit de ce que peuvent penser tout les censeurs, les étriqués, les pères et mères 'lamorale' qui emploient le mot perversion à tort et à travers).

Je suis sain et mes ami(e)s le sont ! qu'on se le dise ! 

Donc en faire un lieu de débats sur l'ESCLAVAGE HISTORIQUE NE M'INTERESSE PAS.

EN TANT QUE CITOYEN ET DEMOCRATE je m'exprime sur le sujet -ainsi que sur d'autres saloperies immondes comme le sort fait aux femmes dans tant de pays encore- dans des endroits appropriés, dès qu'il y a lieu... voire de temps en temps par un simple bulletin de vote.

Je réponds par conséquent ICI ET UNE FOIS POUR TOUTES aux amorces de discussions s'y rapportant dans la partie 'commentaires'

L' "ESCLAVAGE" DONT IL EST QUESTION  CHEZ MOI (et chez les femmes que j'ai aimé) N'EST PAS FORCé, PAS IMPOSé.

IL PEUT DONC S'EXERCER LIBREMENT, D'UN INDIVIDU MAJEUR CONSENTANT ET INTERESSé, SUR UN AUTRE MAJEUR TOUT AUSSI CONSENTANT ET SURTOUT DEMANDEUR.    (Si je voulais faire de l'humour je dirais même que c'est un service à lui rendre).

Quand à la pédophilie, CETTE AUTRE TARE MAJEURE DE L'HUMANITE AVEC LE RACISME, je ne comprends même pas qu'on puisse y faire allusion ici, LIEU de SEXE et de VIE, quand bien même ce serait pour la réprouver.

A bon entendeur salut !

JE PROFITE DE CE "NON ARTICLE" POUR PRECISER QUE 'THT' (Texte Hors Temps) A LA SUITE DES TITRES INDIQUE QU'IL S'AGIT D'ANCIENNES PUBLICATIONS DE L'EPOQUE OU MES TEXTES FORMAIENT UNE SORTE DE JOURNAL ET QU'UNE CHRONOLOGIE S'IMPOSAIT.

Dépoussiérés, reproduits  et agrémentés d'une image, ils ne peuvent plus naturellement prétendre à la progression événementielle mais je pense qu'ils demeurent compréhensibles. Ces trois lettres ne font que prévenir... et j'essaierai de ne pas les oublier.

 



-503- Ingres sans violon.

Publié le 18/12/2014 à 02:12 par erog Tags : Nu Ingres Gainsbourg Verlaine
-503- Ingres sans violon.

 

Oui : Ce monsieur quand il n'avait pas son violon à portée de la main avait l'habitude de gribouiller, dessiner... peindre même. Et voilà le genre de choses que ça donnait ! Pas mal hein ?!

Bon ! trêve de plaisanterie : " je suis venu vous dire que je m'en vais "... comme l'a si bien chanté Gainsbourg  (en plagiant Verlaine toutefois... qui lui avait tendance à voir des vents mauvais... et des violons un peu partout Voilà ! la boucle est bouclée.)

Je vais faire une brève virée en France où je serai dès demain, mais je voyage léger , donc guère de possibilités de publier...

... en revanche je lirai vos éventuels messages  et communications et pourrai répondre à certains de temps en temps.

Je vous souhaite de bonnes fêtes et une excellente année 2015 qui bien que ne présentant dans son écriture ni 6 ni 9 sera je l'espère fort érotique et sensuelle

-499- Cadeau d'anniversaire. (récit)

Publié le 16/12/2014 à 17:20 par erog Tags : Candaulisme Lesbianisme Soumission Gynarchie
-499- Cadeau d'anniversaire. (récit)

 

" Tu as vu comme je suis belle !... et désirable ! ahahah !

C'est un très beau cadeau d'anniversaire que tu me fais chéri. Vraiment ! Je pense que je vais plaire à Nora quand elle va me déshabiller après le resto.

Ah ! oui ! au fait ! Je ne t'ai pas dit ! ne m'attends pas ! on découche toutes les deux. Une petite auberge au bord de l'océan ! C'est son cadeau à elle.

Elle a réussi à convaincre son mari en lui racontant je ne sais quel bobard. Lui n'est pas soumis comme toi, il ne fait pas ses quatre volonté ce n'est pas facile tu sais !

 Nous on fêtera ça demain avec ta belle mère ! je l'ai invitée la pauvre, elle s'ennuie depuis son divorce ! "

Elle passa devant lui attrapa sa robe moulante et lui tendit.

" Tiens ! Passe la moi ! elle est étroite et tu vas devoir une fois de plus me la fermer dans le dos tu fais ça très bien... 

Et je veux un chaste baiser dans le cou pour finir, comme d'habitude ! " ponctua t elle alors qu'il zippait le haut de sa robe dans son dos.   il aurait aimé au lieu de ce chaste baiser qu'elle exigeait, la prendre sauvagement comme durant les premières semaines de leur mariage... entendre ses rires pendant qu'il la basculait dans le canapé... ou sur la table de la salle à manger... sur ce qui se présentait quoi !

Mais ils n'en étaient plus là ! Il avait beaucoup insisté au début pour qu'elle le domine.

Et puis après pour qu'elle prenne un amant.

C'était "sans fin" ces obsessions, ces bizarreries comme elle disait initialement avec une moue peu engageante... et puis elle s'était prise au jeu?

Quand elle disait "sans fin" maintenant c'était avec un petit sourire satisfait et coquin.

Il y a quelques mois  il lui avait présenté Nora. Il aurait aimé qu'ils fassent l'amour tous les trois... c'était  sa dernière bizarrerie... Il avait  d'abord dragué Nora pour lui. C'était la secrétaire d'un de ses collègues.L

Elle avait longtemps refusé... sans prétexte, puis le trouvant collant elle lui avait dit qu'elle était lesbienne. Il savait que non : il l'avait déjà vu avec un garçon de la boite dans des gestes qui ne laissaient aucun doute... Il continua donc à "tenter sa chance"...

Puis un jour Nora changea d'attitude .

Malheureusement sa femme lui faisait porter  désormais une CB d_s qu'il s'éloignait de sa vue.

Désespoir !

Il finit par se dire que le seul moyen de faire l'amour avec elle dans ses conditions c'était de reparler à sa femme de cette idée fixe de faire l'amour avec deux femmes.

C'est comme ça que l'histoire entre son adorée  et Nora a commencé.

Naturellement il n'a jamais fait l'amour avec les deux... tout juste a t il pu un peu les regarder et les servir le premier jour !...

Pensées moroses ! Il en sortit quand madame  attrapa dans sa main son "paquet" coincé et compressé dans sa cage et le tira vers le bas en riant.

- "Et ça fait combien de jours déjà que j'ai pas ouvert la cage de ce vilain petit oiseau ?" elle riait et n'écouta pas la réponse .

Elle lui donna un bref baiser sur les lèvres ce qu'elle faisait de plus en plus rarement. Son haleine était fruitée... il eut un vrai vertige et se tint à la poignée de la porte qu'elle lui avait fait signe d'ouvrir.

Peut être que je ne me laverai pas demain en quittant ton amie ! Alors tu pourras déguster en moi et sur moi nos liqueurs d'amour de toute une nuit ! Tu es un gentil mari dans l'ensemble quand on ne te laisses pas faire des bêtises mais reconnais que moi aussi je suis gentille avec toi !é

Quand la porte claqua il entendit encore son rire pendant que ses talons claquaient sur le bois du perron. Seul le bruit du moteur de l'Audi le couvrit... mais dans la tête de Cucky il résona encore un moment.

 

-496- Au grenier. Au dessus de la chambre de ma Femme

Publié le 16/12/2014 à 17:05 par erog Tags : massage toilette candaulisme soumission cocu
-496- Au grenier. Au dessus de la chambre de ma Femme

J'ai donc pris mes quartiers là haut, en ce premier jour du mois de novembre ... J'ai exploré un peu l'armoire métallique ... une grande partie abritait des affaires d'été de mon Aimée, des chapeaux, des sandalettes et claquettes, des objets colorés qui n'avaient que le tort d'être démodés, des poupées de fête foraine, et même deux ou trois peluches, semblables à celle qu'elle avait sur le ventre quand, de ce qui fut notre lit, elle m'a annoncé où je dormirais désormais, où serait ma chambre ( voir  précédent article ) ...

Mais les deux Femmes m'avaient bien laissé la partie penderie , y plaçant tout  ce que je pouvais revendiquer...( c'est à dire au fond  plus grand chose !... cependant l'heure , le moment se prêtait mal à ruminer ) ...

Il y avait aussi l'étrange phrase sur ce qu'auraient peut être à m'annoncer les deux amants  d'ici peu... il m'était bien venu une idée, très vite ... mais je n'eus de cesse de la repousser aussitôt...

Je me suis assoupi un moment, mais j'avais comme une sorte de fièvre qui m'empêcha  de vraiment  dormir ... et puis l'heure prévue pour le bain approchait, et pas question de le rater !

En le faisant couler j'ai pensé  à sa flemme de se laver, affichée  deux heures plus tôt... Comme j'aurai rêvé de la toiletter moi-même et partout de ma langue  ! ...

Et voilà que, pourtant, c'est ce qu'elle m'a ordonné de faire   dès son entrée dans l'eau, alors qu'elle était  encore debout dans la grande vasque ! ...

- " Tu sais  que je n'ai jamais beaucoup aimé rentrer dans l'eau quand je me sens si sale, j'ai l'impression que je dégueulasse tout de suite l'eau et qu'après je me lave dans une eau douteuse... j'aime avoir le sentiment que je me suis débarrassé  du plus gros ... alors ta langue va sûrement faire ça très bien ... En plus je sais bien que tu aimes ça ! que tu es assez vicieux pour ça ! Ahahah ! "

Voilà ! elle l'avait dit !!  Je me suis très vite consacré à ce qui me parut une  entreprise quasi  sacrée quand elle tendit son fessier callipyge  en direction de mon visage  ...Elle sentait ..."ELLE"... très fort... "elle" et son amant  !

Je veux dire cette forte odeur de marée  qui s'empare de son sexe, déjà quelques heures à peine après une vraie toilette et qui s'intensifie , même sans " apport extérieur "  lorsqu'elle mouille de désir ! Mais là s'y mêlaient un cocktail de fragrances  de sources et  d'horizons divers : urine... sueur,  relents de sperme... traces infimes mais denses  de déjections  diverses ...Mon          " enthousiasme  "   - c'est le mot qu'elle employa - la ravissait ...

- " C'est bien p'tit homme, je vois que ce cocktail te plait bien  et c'est une bonne chose, car tu dois aussi t'habituer à l'odeur  intime et au goût de la semence  de mon homme ! Il est lui aussi ton Maître ne l'oublie pas ... et je pense qu'il aimera te voir laper son foutre sur mes trésors que tu vénères !

Elle sembla fière de moi pendant toute cette séquence, ce qui ne l'empêcha pas de me rudoyer  dès sa sortie du bain ...

Mon sexe lui ne cessa pas pour autant d'être malmené dans l'étroite cage de chasteté ... car ma Reine m'autorisa à entrer dans SA chambre , pour un long massage  intégral  des pieds à la tête !vraiment ! ... de la nuque aux orteils et recto verso...

Bref ! de nouvelles épreuves et humiliations sont d'ores et déjà en gestation, je le sais bien ...

Mais certaines pourtant -dirais je la pluipart- ne me paraissent pas tellement rebutantes !...

Ce qu'ils pourraient bien avoir à m'annoncer m'inquiète...  mais on ne m'empêchera pas de penser  que ce sont des moments comme ceux que je viens d'évoquer très sobrement  qui légitiment et donnent toute sa valeur  à la destiné de cocu, de cuckold, qui est maintenant pleinement la mienne .

                       *            *           *

 

Article publié pour la première fois  le 4 novembre 2011 c'est à dire au début de ce blog -donc non illustré, mais cela changera bientôt- remis en avant suite à un commentaire (de Fred)  ressemblant à une question sur ... l'amour...  sujet intéressant et qui permet pour qui voudrait comprendre un peu ma 'chapelle sexuelle' sans en être  d'y réfléchir un peu.

-500- Cours de "Devotional Sex".

Publié le 16/12/2014 à 16:26 par erog Tags : admiration devotion zele obéissance amour verite
-500- Cours de "Devotional Sex".

J'ai d'abord voulu continuer, au moyen d'autres lettres échangées  ces dernières années par ma Femme et ma Belle-Soeur, ce que j'ai commencé dans mon précédent article : donner à comprendre comment mon total asservissement avait commencé bien avant que " les deux Femmes de ma vie "  ne " tombent " simultanément enceintes... mais il me faudra y revenir , car le Père Edddy avait d'autres projets pour moi ... et il m'a bien fallu lui donner satisfaction, comme d'habitude... et me plier à ces choix,  qui de plus emportèrent assez vite l'adhésion des deux Femmes lorsqu'elles comprirent de quoi il s'agissait.

J'aurai l'occasion de montrer -du moins je l'espère-  combien ces cours  ont d'intérêt... combien ils sont importants pour,  d'une manière générale, magnifier, stimuler, favoriser l'Adoration, la Dévotion, le Zèle de l'homme dans le couple en général... ( Je pense, en disant cela à ceux qui ont compris que l'entretien de la flamme, de la passion amoureuse, est une nécessité lorsqu'on veut "durer").

Mais je voulais commencer par expliquer pourquoi je me taisais depuis plusieurs jours, car je sais maintenant que, si des critiques peu amènes se font entendre à propos de ce que je donne à découvrir parfois... à lire, j'ai également des lectrices et lecteurs assidus ...

Sachez seulement, pour qui n'a jamais entendu parler de " Devotional Sex " qu'il ne s'agit pas de quelque chose de farfelu, d'anodin... et qu'une caractéristique, parmi les plus étonnantes, c'est que l'on trouve à ces cours, en tous cas dans  le groupe que je fréquente, autant de "vanilla" que d'adeptes du BDSM, de la D/s du fétichisme sous différentes formes... etc

Simplement les mâles  "vanilla"  NE chercheront dans cette formation  QUE des moyens et des situations qui viseront à renforcer les sentiments et les désirs vis à vis de la Femme Adorable à ... adorer, aduler, vénérer  ... et cela sans contrainte...

D'où cette curieuse situation, en l'état actuel des choses : les  adeptes de ces techniques et réflexions,  qui adhèrent à un néo-romantisme  de bon aloi,  viennent en couple  le plus souvent ... et sur un pied d'équilibre ( à défaut d'égalité puisqu'ils y développent tout ce qui relève d'une démarche hiérarchisée, en faveur de la Femme ) ...

Ils sont donc bien différents de " clients " comme moi... puisqu'ils sont dans le monde " vanille ".

Mais ils ont compris que le moteur de la passion amoureuse résidait subtilement  dans un mélange de satisfaction et de frustration... mélange qu'ils viennent  apprivoiser... et  cela parmi nous, les idolâtres, les Gynarchistes, les adeptes de la D/s...

Nous ? ! dans ce cadre "Devotional Sex", ce sont les autres,  ceux qui cherchent - ou plus probablement   que leurs Maîtresses conduisent à chercher - d'autres "recettes" pour renforcer... amour,  désir, passion,   obsession, zèle, dévouement ...

Nous ? nous venons le plus souvent seuls mais  sommes sévèrement encadrés par des instructrices  "maison". ( Les groupes dans lesquels je me suis fondu jusqu'alors comptent autour de  deux douzaines de participants... d'acteurs )

C'est de ce travail si rigoureux et magnifiquement  encadré que j'aimerai vous entretenir dans les jours  prochains ...

Si le Sexe Dévotionnel est quelque chose que vous connaissez, au moins en partie  ... ou que vous voulez exposer vos expériences et  connaissances en la matière ... ce  sera avec plaisir  que celles ci seront accueillies ici, à propos de ce qui est pour moi une découverte récente ... et enthousiasmante.

                           *     *     *

Première publication le 19 janvier 2012 soit après un trimestre d'existence du blog. L'Image illustre ce qu'est physiquement une instructrice/monitrice de ces sessioins de groupes, comme  le genre de tenues qu'elle arbore. Elle joue aussi volontiers le rôle de coach, en particulier pour ceux qui viennent en couple 

-501- Violence de genre... mais en TPE.

Publié le 16/12/2014 à 13:54 par erog
-501- Violence de genre... mais en TPE.

 

Vous connaissez sans doute  ce grand artiste du BDSM et de la gynarchie despotique qu'est le japonais NAMIO, en outre grand maître du face sitting.

Le moins qu'on puisse dire c'est qu'il ne fait pas dans la dentelle... mais, comme Sardax, comme Stanton aux USA dans les années 50/60, époque de Betty Page, et quelques autres, il illustre à merveille ce monde.

Il me faut juste rappeler que les hommes gynarchistes sont, en Occident, volontaires et même initiateurs parfois... ensuite, s'ils perdent le contrôle... ben voilà !

That's life !

-498- Sculptures et gargouilles pour gargouillis

Publié le 16/12/2014 à 08:48 par erog Tags : Gargouilles Gargouillis Art Obscène Mythes
-498- Sculptures et gargouilles pour gargouillis

 

Là c'est à l'église de Loudun mais les amateurs d'architectures anciennes vous pouvez lever les yeux : vous en verrez un peu partout sur les édifices médiévaux...

Histoire de se moquer gentiment, après coup, des manifestations contre "le plug anal" oeuvre d'art décriée et combattue récemment... Oeuvre d'ailleurs très quelconque à mon sens et  qui aurait mérité l'anonymat.

-497- Sous son règne despotique.

Publié le 16/12/2014 à 08:24 par erog Tags : Gynarchie Despotisme Tpe
-497- Sous son règne despotique.

 

Elle est choyée, entretenue, vit dans l'aisance.

Il est protégé et vit en sécurité, sous  sa loi. Sous elle et derrière elle, effacé, anonyme, invisible dans ce nouveau monde gynarchique qui accède au pouvoir et connait désormais la vraie puissance. Celle de la loi implacable.

On ne dit plus hypocritement "Ce sont les femmes qui mènent le monde" car CE SONT ELLES et cela va sans dire.

-495- Torride et provocante

Publié le 15/12/2014 à 23:20 par erog
-495-  Torride et provocante

 

Séduction, teasing, sensualité, provocation, frustrations, tentations épicées...

... que des ingrédients naturels OU sophistiqués  pour des confrontations ou rencontres  raffinées, parfumées patiemment élaborés.

-494- Glawdys la gladiatrice

Publié le 15/12/2014 à 18:12 par erog Tags : Gladiatrice Atomique Anatomique
-494- Glawdys la gladiatrice

 

C'est la reine de l'arène...

Atomique, anatomique. Pas besoin, pour elle, d'afficher une quelconque supériorité musculaire : Un regard incandescent développé derriere ce masque étrange aux radiations fatales et les voilà à genoux déjà !  demandant merci.


DERNIERS ARTICLES :
PAS UN ARTICLE, non. Une PRESENTATION.
I.   Pour information j'ai changé le neuf décembre 2014: le TITRE : il était "Moi jip.pet mari soumis et cocu" et la PRESENTATION : Elle disait "ASSERVI CONJUGAL dès ma p
-503- Ingres sans violon.
  Oui : Ce monsieur quand il n'avait pas son violon à portée de la main avait l'habitude de gribouiller, dessiner... peindre même. Et voilà le genre de choses que ça donn
-499- Cadeau d'anniversaire. (récit)
  " Tu as vu comme je suis belle !... et désirable ! ahahah ! C'est un très beau cadeau d'anniversaire que tu me fais chéri. Vraiment ! Je pense que je vais plaire à Nora
-496- Au grenier. Au dessus de la chambre de ma Femme
J'ai donc pris mes quartiers là haut, en ce premier jour du mois de novembre ... J'ai exploré un peu l'armoire métallique ... une grande partie abritait des affaires d'ét
-500- Cours de "Devotional Sex".
J'ai d'abord voulu continuer, au moyen d'autres lettres échangées  ces dernières années par ma Femme et ma Belle-Soeur, ce que j'ai commencé dans mon précédent article :