Moi jip.pet mari soumis et cocu.
ASSERVI CONJUGAL dès première union,CANDAULISTE SOUMIS,CHASTE dont l'Ex fut enceinte de l'amant.

Thèmes

adoration adultere amant amants amour autorité baiser bdsm cage candaulisme cb chastete

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· "PREMIERES" * en servitude gynarchique. (12)
· ** POL ET MICK. (1)
· **INSTRUMENTALISATION(S), APPAREILLAGE. (9)
· A part thé ! (29)
· ANECDOTES et récits divers (1)
· ANTICIPATION Erotico Sociétale. (23)
· Avant: "Simple" servitude conjugale ! (6)
· CANDAULISME BDSM (28)
· Des bases matérielles d'humiliation. (29)
· Dévotion sexuelle.. (53)
· Discipline et corrections (57)
· DOUX FOYER GYNARCHISTE. (53)
· DU VANILLA A LA GYNARCHIE (37)
· Du vanilla à la gynarchie SM avec MAD. (12)
· Ecumeuses de supermarchés. (2)
· Etranges sensualités. (1)
· Forcé, enfermé, condamné, relégué. (6)
· Glissements progressifs (du plaisir?) (76)
· Homme DU ménage/ homme DE ménage ! (19)
· JE ME SOUVIENS, DIANE. (7)
· Journal ! Le quotidien " frais " (33)
· LEZDOMME et TRIBADISME (9)
· Mari en déni d'orgasme et candaulisme (21)
· PAREES D'ENCRES (3)
· Père candauliste, grossesse épanouie! (5)
· READ IS SEXY. (4)
· Rituels,cérémonies,célébrations,rites (28)
· RUBRIQUE... à brac ! (17)
· SAYNETTES -ACTes/SCENes- (5)
· STANTON,BETTY PAGE, ETC (1)
· TEMOIGNAGES et CONFESSIONS (7)
· TRANS forme (4)
· VOYAGES dans l'espace (14)
· VOYAGES dans le temps (53)
· VOYAGES en NO MAN'S LAND (5)
· VOYAGES en pensées "sauvages" ! (3)
· WOMEN RULE. (21)

Derniers commentaires

ces courants d'air ? c'est quoi ? l'air de la calomnie ? je ne vois absolument pas ce que cette remarque peut
Par erog, le 29.11.2014

ps au moment où mon message est parti je tentais d'ajouter un exemple de grand amour fatal, tant le "moment" e
Par erog, le 29.11.2014

eh oui mais moi justement j'aime bien cette idée du vieux sage qu'est morin que la fascination, le foudroiemen
Par erog, le 29.11.2014

tu parles, les femmes sont comme la maison espagnole, qui a plus de fenêtres que de portes, il y a trop de co
Par smirkofax, le 28.11.2014

il y a pas mauvais ou bon moment, tout est question d'adaptation et attitude de deux personnes l'une envers
Par smirkofax, le 28.11.2014

Voir plus

Blogs et sites préférés

· amandinelibertine
· amants
· amatricerousse
· amatricesnues
· asshole
· asspic
· auxroyaumedelafemme
· blogsexymarion
· bnat
· bombes-sexuelles

Voir plus


Articles les plus lus

· -335- Le retour de ma femme et de son "homme" .
· J'ai subi le Gokkun en "Devotional Sex".
· Mon Adorée enceinte de son amant!
· -443- Ma Femme et son amant commencent bien l'année. (THT)
· Frustration ET orgasme ruiné!(3)

· Humilié et battu! (III)
· Terrible chasteté .
· Un mari gynarchiste éprouvé. (B)
· Branlette autorisée pour l'anniversaire de "chéri".
· -136- Ma Femme et son amant en vacances !
· Candaulisme ou cuckolding ?
· Cruauté du déni d'orgasme prolongé.(1)
· Punition sévère... et la honte !(E)
· Du déni d'orgasme et de son contrôle .
· -258- Lettres entre Femmes Gynarchistes.

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Rechercher
Statistiques

Date de création : 19.09.2011
Dernière mise à jour : 27.11.2014
730articles


-454- Minute papillon !

Publié le 29/11/2014 à 09:26 par erog
-454- Minute papillon !

 

Papillon, ce billet doux plié cherche une adresse de fleur.

Jules RENARD.



CECI N'EST PAS UN ARTICLE.

Publié le 29/11/2014 à 09:16 par erog Tags : mort ni guerre amour sexe vie
CECI N'EST PAS UN ARTICLE.

 

ATTENTION :

BLOG d'expression libre et de témoignage(s) sur LA SEXUALITE, c'est à dire LA VIE... et sur un SITE DE SEXE.

Donc EXPRESSION LIBRE SUR LA SEXUALITE, LA VIE, au moyen de MOTS et IMAGES, Y COMPRIS sous forme PORNOGRAPHIQUE,  OBSCENE, TRIVIALE.

Oui, encore une fois: LA VIE ENTRE ADULTES CONSENTANTS, DEMANDEURS... SAINS (oui, sains, en dépit de ce que peuvent penser tout les censeurs, les étriqués, les pères et mères 'lamorale' qui emploient le mot perversion à tort et à travers).

Je suis sain et mes ami(e)s le sont ! qu'on se le dise ! 

Donc en faire un lieu de débats sur l'ESCLAVAGE HISTORIQUE NE M'INTERESSE PAS.

EN TANT QUE CITOYEN ET DEMOCRATE je m'exprime sur le sujet -ainsi que sur d'autres saloperies immondes comme le sort fait aux femmes dans tant de pays encore- dans des endroits appropriés, dès qu'il y a lieu... voire de temps en temps par un simple bulletin de vote.

Je réponds par conséquent ICI ET UNE FOIS POUR TOUTES aux amorces de discussions s'y rapportant dans la partie 'commentaires'

L' "ESCLAVAGE" DONT IL EST QUESTION  CHEZ MOI (et chez les femmes que j'ai aimé) N'EST PAS FORCé, PAS IMPOSé.

IL PEUT DONC S'EXERCER LIBREMENT, D'UN INDIVIDU MAJEUR CONSENTANT ET INTERESSé, SUR UN AUTRE MAJEUR TOUT AUSSI CONSENTANT ET SURTOUT DEMANDEUR.    (Si je voulais faire de l'humour je dirais même que c'est un service à lui rendre).

Quand à la pédophilie, CETTE AUTRE TARE MAJEURE DE L'HUMANITE AVEC LE RACISME, je ne comprends même pas qu'on puisse y faire allusion ici, LIEU de SEXE et de VIE, quand bien même ce serait pour la réprouver.

A bon entendeur salut !

JE PROFITE DE CE "NON ARTICLE" POUR PRECISER QUE 'THT' (Texte Hors Temps) A LA SUITE DES TITRES INDIQUE QU'IL S'AGIT D'ANCIENNES PUBLICATIONS DE L'EPOQUE OU MES TEXTES FORMAIENT UNE SORTE DE JOURNAL ET QU'UNE CHRONOLOGIE S'IMPOSAIT.

Dépoussiérés, reproduits  et agrémentés d'une image, ils ne peuvent plus naturellement prétendre à la progression événementielle mais je pense qu'ils demeurent compréhensibles. Ces trois lettres ne font que prévenir... et j'essaierai de ne pas les oublier.

 

-460- Mes demeures.

Publié le 27/11/2014 à 23:32 par erog
-460- Mes demeures.

 

J'habite la demeure du possible. Elle a plus de portes et de fenêtres que la demeure de la raison.

Emily Dickinson.

-459- Gare à l'Edgar qui reste très pointu !

Publié le 27/11/2014 à 23:17 par erog Tags : Besoin D Amour
-459- Gare à l'Edgar qui reste très pointu !

 

Nous portons en nous un tel besoin d'amour que parfois une rencontre au bon moment -ou peut être au mauvais moment- déclenche le processus du foudroiement, de la fascination.

Edgar MORIN.

 

(Non ce n'est pas le Morin -Hervé de son prénom- qui croit qu'il fait de la politique et même qu'il était au débarquement de Juin 44)

-458- J'aime.

Publié le 27/11/2014 à 16:16 par erog
-458- J'aime.

 

Oui ! je le confesse : j'aime les femmes toquées.

-457- Culottée... et plutôt bien.

Publié le 27/11/2014 à 09:57 par erog
-457- Culottée... et plutôt bien.

 

Mais... ah la petite étiquette !

-456- Corps de sensible.

Publié le 27/11/2014 à 09:45 par erog
-456- Corps de sensible.

 

Man Ray revisité.

-455- L'un dans l'autre.

Publié le 27/11/2014 à 09:34 par erog
-455- L'un dans l'autre.

 

L'amour commence à l'instant où une femme s'inscrit par une parole dans notre mémoire poétique.

Milan KUNDERA.

-453- Terrible chasteté . (THT)

Publié le 26/11/2014 à 09:16 par erog Tags : faute amant éjaculation chastete branlette honte
 -453- Terrible chasteté  . (THT)

Les semaines passent maintenant, sans que  mon épouse accepte que je puisse jouir , même par simple masturbation  ... et c'est très difficile à vivre !

Pourtant  elle et son amant, dès qu'il s'est agi qu'il s'installe pratiquement à la maison, (où il passe  désormais près de la moitié de la semaine)...  n'ont pas laissé entendre que je serais totalement interdit d'orgasme... pas plus d'ailleurs que l'interdit de pénétration sexuelle de ma femme  n'a été confirmé.

Et pourtant depuis trois mois , mon gland n'a jamais été en contact avec sa vulve  ! Tout cela est énorme ! atroce à vivre cette vaine tentation permanente !                                         Si je ne parle que de mon gland en contact avec sa vulve ... et non  de pénétration, c'est que, je l'ai expliqué dans un article précédent, ainsi FRUSTRé et soumis parallèlement à de terribles  TENTATIONS, les dernières fois où mon sexe est entré en contact avec le sien, j'ai " juté " comme elle dit... avant même que le champignon de mon gland ait complétement disparu dans sa merveilleuse fente ! comme un misérable.      Si cela l'a fait rire, spontanément, j'ai compris qu'il  n'y avait aucune empathie dans cet éclat furtif : l'instant d'après les  ailes de son joli nez se sont mises à palpiter, ce qui traduit ou un intense plaisir ou une colère froide.

Là je pense que vous même aurez deviné.

 

Tout récemment elle m'a fait renifler son bas , un bas  qu'elle a brandi, déployé, de sa main levée haut ... quand l'autre était toujours enfilé sur sa jambe ... Elle est assise au milieu du lit  et m'a regardé ... avec ironie.

Puis d'un coup la voilà faussement compatissante , comme si elle allait avoir pitié de moi , d'un instant à l'autre ... jeme masturbe d'une main, comme elle me l'a ordonné...

Imaginez moi à genoux, devant le lit , buste tendu vers ce bas pendant  à bout de bras , ce bas que je cherche à humer au mieux  !... de l'autre main je tiens avec ferveur la cheville gainée de mon Adorée,  la merveilleuse  aguicheuse  ... cette  cheville est au bord  du lit, cette jambe tendue, tiède , tout près de moi  ... et ce pied vénéré !

je suis raide , c'est magnifique ... je porte si souvent la CB maintenant  ! j'en suis presque à penser parfois  que je ne peux plus du tout bander ... et là voilà que j'ai l'impression qu'il m'en faudrait si  peu pour jouir ! ...

Mais elle le sent  ! évidemment !

- " Suffit cocu ! maintenant tu vas marcher à 4 pattes autour du lit , d'un côté à l'autre jusqu'à ce que tu débandes ... Mon chéri m'a conseillé de pas te laisser  cracher ton foutre plus d'une fois  tous les  huit à dix  jours  ... pour lui c'est un maximum... je sais que je te permettais un peu mieux souvent, avant  ... mais je crois que c'est lui qui a raison...

C'est que vois tu, dans la douzaine d'heures  qui suit tes  misérables  éjaculations, tu  n'es plus bon à grand chose  : tu travailles mal, trop lentement ... c'est bien ça le problème !

Je veux bien avoir pitié de toi, et te laisser te soulager de  temps en temps lapin , mais mon  bien-être ne doit pas en pâtir ! tu comprends n'est ce pas ?... "

j'avais beau mettre dans mon regard les marques les plus criantes et criardes de supplications ! ...

Le bas  adorablement parfumé  pendait toujours   devant mon visage, elle l'agitait en riant ...  me narguant....

je n'ai pas répondu à sa question ...

Ne pas réagir plus vite  me valut un surcroit d'animosité de sa part : de sa main libre  elle me gifla !

!- " Tu comprends couille molle !! "

cria t-elle cette fois ...Avant elle ne me parlait jamais comme ça ! ou alors quand elle était très très en colère ... et s'il lui arrivait de me gifler, cela survenait rarement deux fois dans la même  semaine ... Maintenant  qu'un ménage à trois commence à caractériser notre union, il est de moins en moins rare que ce soit deux fois... par jour.

Et  là elle me regifla aussitôt :

- " Mais qu'est  ce que je vais faire avec un mari comme      toi ?! "

Voilà le genre de scènes qui se multiplent  ces derniers jours à la maison ... je me doutais de ce qu'elle allait dire après ça ... et là c'était le pire de ce que je  pouvais  entendre ... elle parlerait de la possibilité... D'UN DIVORCE !

Et voilà ! ça reprenait ...

- " Si tu ne changes pas radicalement  je n'aurai pas d'autre solution ptit homme !  Mamour ( son amant ) supportera pas bien  que je me plaigne à lui chaque soir, quand il rentre, lui aussi fatigué que veux tu !... tu sais bien que tu es plus concentré sur ton travail domestique, après ou avant le bureau, quand tu n'as pas pu te branler jusqu'au bout ... moi je voudrais bien te permettre ça , même si c'est ridicule, il faut bien le dire,  de se branler à ton âge quand on est marié ... je ne suis pas un monstre va !... mais pas au péril de l'ordre et de la propreté ici... il ne faut pas m'en demander trop quand même !    " Elle finissait généralement son propos  par un sourire mi machiavélique, mi désarmant .

Oui ! voilà le genre de scènes et de propos qui ont cours régulièrement ces temps ci à la maison  !

-451- Quand sera brisé l'infini servage...

Publié le 26/11/2014 à 09:12 par erog Tags : poètes papiers
-451- Quand sera brisé l'infini servage...

 

"Quand sera brisé l'infini servage de la femme, quand elle vivra pour elle et par elle, elle sera poète elle aussi."

Arthur RIMBAUD.


DERNIERS ARTICLES :
-454- Minute papillon !
  Papillon, ce billet doux plié cherche une adresse de fleur. Jules RENARD.
CECI N'EST PAS UN ARTICLE.
  ATTENTION : BLOG d'expression libre et de témoignage(s) sur LA SEXUALITE, c'est à dire LA VIE... et sur un SITE DE SEXE. Donc EXPRESSION LIBRE SUR LA SEXUALITE, LA VIE,
-460- Mes demeures.
  J'habite la demeure du possible. Elle a plus de portes et de fenêtres que la demeure de la raison. Emily Dickinson.
-459- Gare à l'Edgar qui reste très pointu !
  Nous portons en nous un tel besoin d'amour que parfois une rencontre au bon moment -ou peut être au mauvais moment- déclenche le processus du foudroiement, de la fascin
-458- J'aime.
  Oui ! je le confesse : j'aime les femmes toquées.